Le syndrome dys-exécutif chez l’enfant et l’adolescent

Quels sont les processus cérébraux à l’œuvre lorsque nous réalisons une tâche ? Pourquoi ceux-ci sont-ils perturbés ? Comment aider les enfants et adolescents à compenser ces difficultés ?

Autant de questions auxquelles cet ouvrage, rédigé par Alain Moret et Michèle Mazeau chez Elsevier Masson, tente de répondre dans « Le syndrome dys-exécutif chez l’enfant et l’adolescent ».

Alain Moret est professeur de philosophie et formateur en école supérieure du professorat et de l’éducation à l’université de Bourgogne Franche Comté et membre du comité scientifique de la fédération française des Dys.

Michèle Mazeau est médecin de rééducation.

Aujourd’hui, un enseignant ne peut plus faire l’impasse sur les avancées des neuros sciences et des connaissances sur le fonctionnement de la mémoire et des apprentissages s’il veut appréhender son métier avec bienveillance et efficacité.Dans cet ouvrage les auteurs rappellent d’abord ce que sont et ce que représentent les fonctions exécutives puis le syndrome dys exécutif.

Ces fonctions sont « en charge de la régulation et du contrôle intégré de l’ensemble du comportement et des fonctions domaines-dépendantes ( langage, fonctions visuo spatiales, praxies, nombre et calculs) du moins lors de situations nouvelles ou complexes pour lesquelles on ne dispose pas d’un schéma d’action déjà constitué, de routine automatisée » expliquent-ils.

Cela revient à dire que toute situation d’apprentissage à l’école, au collège ou au lycée est concernée et nécessitera donc pour ces enfants, des adaptations essentielles.

 Les auteurs nous rappellent également que les premières hypothèses émises sur l’existence de ce syndrome sont récentes puisqu’elles  datent de 1997.

L’ouvrage propose ensuite une approche thérapeutique intéressante puisqu’il ne s’agit pas d’une simple intervention médicamenteuse ou paramédicale mais d’une prise en charge globale associant à la fois les professionnels de santé, la famille et l’école. 

Pour ce qui concerne cette dernière l’ouvrage propose des exemples d’adaptations des supports pédagogiques en mathématiques, en histoire géographie, en S.V.T, en arts plastiques etc. Vous pourrez d’ailleurs, vous référer  à ce sujet, à un article paru en 2020 sur notre blog : ici, ici ou ici

Pour finir vous trouverez, à la fin de l’ouvrage, un rappel des plans d’accompagnement possibles, de leurs implications et  des rôles et fonctions des AESH auprès des élèves.

Le réel intérêt de cet ouvrage, dense mais fort agréable à lire, est de proposer des situations concrètes, de donner des exemples dans lesquels parents, enseignants pourront puiser de précieuses aides et informations.

Un ouvrage à ne pas manquer !

Lire aussi

L’impact des troubles DYS dans les apprentissages, FFDYS

L’impact des troubles DYS dans les apprentissages, FFDYS

J’ai le plaisir de partager avec vous, les points clés qui ont retenus particulièrement mon attention à propos d’un webinaire portant sur les troubles DYS. Il s’agit de la conférence de Michele Mazeau, clinicienne en médecine physique et de réadaptation :...

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

« Elle pleure pour un rien », « Elle prend trop les choses à coeur », « Il rêve tout le temps », autant de phrases entendues pour tenter d'expliquer des attitudes ou des réactions qui semblent incompréhensibles à la majorité des personnes.Mais bien souvent cela relève...