Ressources 9 Autour des TND 9 Le syndrome dys-exécutif chez l’enfant et l’adolescent

Le syndrome dys-exécutif chez l’enfant et l’adolescent

Quels sont les processus cérébraux à l’œuvre lorsque nous réalisons une tâche ? Pourquoi ceux-ci sont-ils perturbés ? Comment aider les enfants et adolescents à compenser ces difficultés ? Autant de questions auxquelles cet ouvrage, rédigé par Alain Moret et Michèle Mazeau chez Elsevier Masson, tente de répondre dans « Le syndrome dys-exécutif chez l’enfant et l’adolescent ».

Alain Moret est professeur de philosophie et formateur en école supérieure du professorat et de l’éducation à l’université de Bourgogne Franche Comté et membre du comité scientifique de la fédération française des Dys. Michèle Mazeau est médecin spécialisée en Médecine Physique et de Réadaptation (MPR) et en troubles neurodéveloppementaux (TND)

Qu’est-ce que le syndrôme dys-exécutif ?

Aujourd’hui, les équipes enseignantes ne peuvent plus faire l’impasse sur les avancées des neurosciences et les connaissances sur le fonctionnement de la mémoire et des apprentissages pour appréhender leur métier avec bienveillance et efficacité. Dans cet ouvrage les auteurs rappellent d’abord ce que sont et ce que représentent les fonctions exécutives puis le syndrome dys exécutif.

Ces fonctions exécutives sont « en charge de la régulation et du contrôle intégré de l’ensemble du comportement et des fonctions domaines-dépendantes (langage, fonctions visuo-spatiales, praxies, calcul) du moins lors de situations nouvelles ou complexes pour lesquelles on ne dispose pas d’un schéma d’action déjà constitué, de routine automatisée » expliquent-ils.

Cela revient à dire que toute situation d’apprentissage à l’école, au collège ou au lycée est concernée et nécessitera donc pour ces enfants, des adaptations essentielles.

Les auteurs nous rappellent également que les premières hypothèses émises sur l’existence de ce syndrome sont récentes puisqu’elles  datent de 1997.

Comment accompagner le syndrôme dys-exécutif ?

L’ouvrage propose ensuite une approche thérapeutique intéressante puisqu’il ne s’agit pas d’une simple intervention médicamenteuse ou paramédicale mais d’une prise en charge globale associant à la fois les professionnel·les de santé, la famille et l’école.

Pour ce qui concerne le cadre scolaire, l’ouvrage propose des exemples d’adaptations des supports pédagogiques en mathématiques, en histoire géographie, en S.V.T, en arts plastiques etc. Vous trouverez également à la fin de l’ouvrage un rappel des plans d’accompagnement possibles, de leurs implications et des rôles et fonctions des AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap).

Le réel intérêt de cet ouvrage, dense mais fort agréable à lire, est de proposer des situations concrètes, de donner des exemples dans lesquels parents et enseignant·es pourront puiser de précieuses aides et informations.

Un ouvrage à ne pas manquer !

Article par l’équipe Kardi

Source bibliographique : « Le syndrome dys-exécutif chez l’enfant et l’adolescent » par Michèle Mazeau et Alain Moret, au éditions Elsevier Masson

Autres articles sur le même thème

Tout savoir sur les troubles « DYS » ou troubles du neurodéveloppement

Tout savoir sur les troubles « DYS » ou troubles du neurodéveloppement

Regroupant ce qu'on appelle parfois les « troubles DYS »,...

lire plus