Vous reprendrez bien un peu de zèbre ?

Cette semaine je voudrais partager avec vous la lecture récente que je viens de faire. Il s’agit du témoignage de William Réjault : C’est l’histoire d’un Zèbre .

William a exercé , comme de nombreux précoces, plusieurs métiers que ce soit dans le monde des médias, des publications web ou pour de grandes sociétés comme Danone.

Il livre dans cet ouvrage une fascinante et très juste description de ce qu’est le quotidien d’un zèbre.

Des tranches de vie

Pour qui veut comprendre chaque chapitre se termine par un encart du type :  » ce que j’en retiens » ou  » ce que j’ai appris » au sujet d’un évènement ou d’un fonctionnement propre aux précoces.

Par exemple apprendre qu’on ne peut pas tout dire ou que soulever une injustice peut être dangereux et qu’il est parfois préférable de se taire. Oui mais voilà, se taire, quand quelque chose ne tourne pas rond, n’est pas dans les cordes du zèbre.

Il évoque aussi les besoins de cadre, l’impression qu’on ne fait rien lorsqu’on a en fait fait dix mille choses qui auraient épuisé n’importe qui d’autre. En fait il met en lumière ce décalage permanent qui est celui des précoces, des hypersensibles.

De l’importance des mots

Ce qu’il faut retenir aussi c’est ce besoin absolu, cette nécessité vitale de savoir : savoir qui l’on est , savoir comment on fonctionne et pourquoi, souvent, on se cogne à la vie et aux autres.

Le « diagnostic » est essentiel. Etre précoce n’est ni une maladie ni un handicap mais cela le devient lorsque la société essaye, à toute force, de vous mettre dans une case, ou de vous attribuer une place qui ne vous convient pas.

A tous les ados, adultes à rayures je conseille vivement la lecture de ce petit livre drôle, tendre et je vous parie que vous ne pourrez vous empêcher de dire, au fil des pages :  » ah mais oui, c’est moi ça ! »

livre de William Réjault

Lire aussi

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

« Elle pleure pour un rien », « Elle prend trop les choses à coeur », « Il rêve tout le temps », autant de phrases entendues pour tenter d'expliquer des attitudes ou des réactions qui semblent incompréhensibles à la majorité des personnes.Mais bien souvent cela relève...

Les vacances arrivent !

Les vacances arrivent !

Nous voilà presque arrivés au terme de cette année scolaire. Elle aura été très particulière.